Activités

Le centre polyvalent est envisagé à la fois comme tremplin ou comme atelier professionnel.

Les formations en artisanat (couture, vannerie,...) offriraient une activité sociale ainsi qu'une possibilité de développement personnel et pourquoi pas de débouché professionnel.
Bien que le centre ne doit pas devenir un second marché, il pourrait développer des activités de production ou lucrative dont le produit pourrait être présenté sur le marché existant.
Des rencontres pourraient revêtir un caractère informatif au sujet de l'hygiène et de la santé, des projets à initier, de la gestion même du centre polyvalent, etc.
Ces rencontres pourraient être animées sous forme de formation-débat. Afin de diffuser un message mais également de prendre connaissance du ressenti, des réflexions et des besoins des participants.
Enfin, l'animation culturelle pourrait être un vecteur évident de socialisation, sous forme de groupe de chant ou de danse par exemple.
Rien ne doit être mis gratuitement à disposition des gens, les bénéficiaires pourraient s'investir dans l'entretien du bâtiment ou contribuer à son financement d'une manière ou d'une autre.
Ce centre nécessiterait un système de gestion auquel les adhérents devraient souscrire. Celui-ci leur permettrait une fois encore d'acquérir ou de développer des réflexes d'organisation et de collaboration souvent nécessaires dans la vie courante.
Une charte devrait être adoptée afin d'éviter tout conflit à caractère philosophique, politique, ethnique,... .